Ma réaction après le 1er tour des législatives

Partager

11 juin 2017

« Amer paradoxe dans la circonscription Bresse/Val-de-Saône où la droite modérée réunit plus de voix (plus de 26%) que les autres candidats mais où elle sera absente du second tour… la faute à une division fatale entretenue par un dissident récidiviste & irrationnel (car élu…dans une autre circonscription!) dont l’obstination minoritaire nous coûte une nouvelle fois très cher.
Très déçu pour Stéphane Gros, éliminé malgré une campagne sérieuse, digne et positive.
Survivent donc à ce premier tour extrêmement éclaté (5 candidats entre 10% & 24%) une sortante socialiste et une candidate en marche depuis quelques semaines presque par hasard… »